Formation LPI 101 à Paris du 14 au 18 septembre 2015

Formation inter-entreprises de préparation à l’examen LPI 101 (certification Linux LPIC-1) du lundi 14 au vendredi 18 septembre 2015 à Paris

Changement de date

Cette formation initialement prévue du 7 au 11 septembre est décalée d’une semaine.


Formations Linux LPI propose une formation de préparation à l’examen LPI 101 à Paris, du lundi 14 au vendredi 18 septembre 2015.

Elle sera suivie d’une formation LPI 102 le mois suivant.

La préparation se fera sur la version 4 de la certification Linux LPIC-1.

Programme de la formation LPI 101
Formulaire d’inscription formation LPI 101

Pour tout renseignement, utilisez directement le formulaire ci-dessous.

Elles et ils ont apprécié

  • Mathieu LAUMONIER - Gérant de Studionet

    « Nous avons sollicité Éric Deschamps dans le cadre de la formation de notre équipe à l’administration des serveurs linux et dans la mise en place de serveurs de productions sensibles.

    L’implication d’Éric et son niveau de compétences est une force pour notre société.

    Je le recommande sans hésitation à toutes les sociétés cherchant un formateur linux ou pour administrer des serveurs. »

    Mathieu LAUMONIER - Studionet

  • Marie C., Administrateur Linux chez ATOS

    « J’ai suivi une formation de préparation à la certification LFCS.

    La formation elle même était très intéressante et adaptée à notre niveau et à nos intérêts. Surtout, elle était constituée en grande partie de travaux pratiques.

    J’ai ensuite pu approfondir les notions abordées grâce aux différents supports proposés et à l’aide d’Eric pour finalement valider la certification ! »

  • Madame Dezetter, responsable de la formation chez SII

    « J’ai particulièrement apprécié cette organisation sur mesure et la disponibilité du formateur en amont des cours dispensés pour adapter au mieux la forme et le fond de la prestation afin d’être au plus près des besoins du consultant. Cela a permis d’optimiser ses chances de réussites à l’examen de la certification et d’approfondir les thèmes abordés sur lesquels il était le plus en difficulté. »